Bien qu’ancestral, le télémark rentre aujourd’hui dans le cercle très branché des nouvelles glisses. Cette technique, issue des traditions nordiques, mêle parfaitement équilibre, précision et liberté de mouvement. De la gestuelle raffinée jusqu’à la délicatesse, le télémark offre des courbes précises où le rythme devient une danse en complicité avec le terrain enneigé.

17 décembre 15 avril 2023

Fermé

Initiation télémark

Réinitialiser la carte

Telemark : testez le ski originel !

Splendide à observer, cette discipline l’est tout autant à pratiquer. Se rapprochant étroitement des grandes lignes du ski de descente traditionnel, le télémark est une discipline esthétique où le talon, qui contrairement au ski alpin classique est libéré, se lève pour offrir des sensations de glisse uniques, au plus proche de la neige.

Plier délicatement les genoux, frôler la neige fraîche, savourer les virages doux et rythmés, s’amuser avec le terrain pour ne faire qu’un… Le télémark offre un touché unique, une maniabilité retrouvée et une véritable proximité avec la piste, très appréciée des adeptes d’adrénaline en recherche constante de nouvelles sensations. Nouveau matériel et nouveaux pratiquants, à force de courbettes, le télémark s’est fait une place confortable et unique dans l’univers du ski.

Pratiquer le télémark, c’est jouer avec l’équilibre. Même si la perte n’en est jamais loin, elle provoque une excitation doublée d’un sentiment de satisfaction intense tout au long de la descente. Et puis même si vous tombez, nos moniteurs diplômés d’État vous le diront, « c’est par la chute que l’on progresse » ! Car si une certaine maîtrise de la glisse traditionnelle est nécessaire pour s’offrir les véritables sensations du télémark, il n’est pas essentiel de savoir parfaitement bien skier. Alors, prêt à prendre un cours de télémark ?

telemark-ski-megeve-mont-blanc_02
© Andy COLLET
Ecole de Ski & Snowboard Oxygène

Vous hésitez encore à tester le télémark ? Voici 10 bonnes raisons d’essayer !

  1. Bien plus que du simple ski alpin, le télémark est une danse en complicité avec la piste de ski
  2. C’est une technique de glisse douce, sans impact et donc sans risque de blessure
  3. C’est un sport facile malgré la répétition de la posture qui sollicite plus de muscles
  4. L’apprentissage peut se faire en une semaine seulement
  5. Le télémark rallonge les pistes de ski car elles sont abordées de manières différentes
  6. Pas de risque d’accident ou de blessure : ici pas de risque de ligament croisé !
  7. Le télémark est un sport idéal pour entretenir sa condition physique
  8. Les équipements sont modernes et confortables, adaptés à tous les niveaux
  9. C’est amusant et vous vivrez des sensations de glisse inédites
  10. Vous rentrerez dans le cercle très branché des nouvelles glisses
© Andy COLLET

Le saviez-vous ?

Issu des techniques de ski nordique de descente, le télémark est reconnu comme étant l’une des plus anciennes techniques de ski que l’on puisse connaître. En effet, c’est en 1868 qu’un menuisier Norvégien du nom de Sondre Norheim, vivant en marge d’un petit village dont le comté porte le nom de Telemark, imagine et réalise la première paire de skis de cette discipline à l’aide de deux lames en bois. Ici, le relief est rude, pentu et très escarpé. En hiver, l’accès au village de Morgedal s’avère dangereux par le biais des skis traditionnels qui n’offrent pas la maniabilité suffisante dans les collines enneigées. C’est ainsi que Sondre Norheim a eu l’idée de construire des skis où il faut plier le genou pour tourner. Pour compléter le package, il invente une taille de guêpe pour faciliter les virages et des fixations en lanières en cuir. 150 plus tard, le télémark est dépoussiéré par les amoureux de la glisse en recherchent constante de sensations insolites. Il existe d’ailleurs de nombreuses compétitions de télémark mais aussi des championnats du monde qui sont organisés tous les deux ans depuis 2005.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu