Pour les personnes en situation de handicap qui aiment les sensations de glisse, admirer le soleil qui scintille sur la neige immaculée, sentir le vent qui effleure légèrement le visage ou encore regarder les flocons voler suite à leur passage, Megève est une destination toute trouvée. Offrant toutes les infrastructures et prestations nécessaires à la bonne pratique du ski pour tous, Megève s’impose comme la station idéale pour pratiquer l’handiski.

Fermé

Cours handiski

Fermé

Cours privés de ski

Fermé

Formule ski Engagement Privé

Réinitialiser la carte

Megève, paradis de l’handiski

Depuis toujours, Megève prône le ski pour tous. Ainsi, au fil des années, les domaines skiables de la station se sont développés pour proposer des prestations indispensables et des équipements obligatoires pour accompagner dans les meilleures conditions les personnes en situation de handicap afin qu’elles puissent, elles aussi, profiter du bonheur de skier à Megève.

De ce fait, sur le domaine skiable, les remontées mécaniques se sont adaptées à la pratique du ski assis, les espaces d’accueil et sanitaires se sont conformés au passage d’un fauteuil, les parkings possèdent des emplacements réservés au plus près du front de neige, un service de navettes gratuites simplifiant l’accès aux pistes a été mis en place et les équipes sur le terrain se sont formés dans l’accompagnement spécialisé.

Les écoles de ski de Megève, elles aussi très engagées dans la démarche du ski pour tous, offrent plusieurs prestations adaptées. Les moniteurs de ski, formés et spécialisés dans l’accompagnement des personnes handicapés, font découvrir aux personnes en situation de handicap de nouvelles sensations de glisse en toute sécurité. Uniski, dualski, tandem ski ou tetraski, le matériel et l’encadrement s’adaptent selon le handicap de la personne et les envies pour offrir la plus belle des expériences.

8401228-diaporama
© ESF Megève
© Nicolas SEBAG – Wheeled World

À chaque handicap, son matériel adapté

Depuis quelques années déjà, la handiski se démocratise dans les stations de ski pour le plus grand bonheur des personnes en situation de handicap. Les équipements se modernisent, les moniteurs se forment, les techniques s’adaptent à tous les handicaps mais les sensations de glisse elles, restent intactes.

À Megève, les moniteurs de ski offrent plusieurs possibilités de glisse selon votre handicap : dualski, uniski, tandem… À chaque handicap, son matériel ! Tandis que le dualski et l’uniski sont tous deux destinés aux personnes handicapées des membres inférieurs, le tandemski s’adresse lui aux personnes lourdement handicapées et sans autonomie, qui ne pourraient se maintenir seules en équilibre sur un uniski ou un dualski.

Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

  • L’uniski

L’uniski, ou monoski, est utilisé en priorité pour des personnes handicapées des membres inférieurs. Muni d’un seul ski, l’uniski permet de skier assis, en autonomie, avec un maximum de plaisir et de performance. En pratique, il s’agit d’une coque d’assise à dossier court fixée sur un châssis doté d’un amortisseur, lui-même fixé sur un ski standard. L’uniski se pilote avec le poids du corps et des membres supérieurs, mais également avec l’aide de stabilisateurs. N’utilisant qu’un seul ski, l’uniski n’offre pas les mêmes sensations de skiabilité du ski valide.

  • Le dualski

Destiné aux personnes handicapées des membres inférieurs, le dualski est doté de deux skis toujours parallèles qui peuvent se soulever en permanence l’un par rapport à l’autre. En contact permanent avec la neige, les skis épousent parfaitement la complexité du terrain. Avec son châssis totalement articulé et sa répartition des charges entre ski intérieur et ski extérieur lors des virages, le dualski offre une grande qualité de glisse dont les sensations sont très proches de celles d’un skieur valide. Le dualski permet une pratique qui peut aller jusqu’à l’autonomie complète.

  • Le tandemski

Le Tandemski permet aux personnes même lourdement handicapées et sans autonomie, qui ne pourraient se maintenir seules en équilibre sur un uniski ou un dualski, de profiter des joies des sports d’hiver en toute sécurité. Le pilote, formé à la conduite et installé à l’arrière du tandemski, est fixé sur des palettes articulées servant de freins. Le passager, installé à l’avant dans un siège-baquet monté sur un châssis articulé, profite d’une skiabilité souple et confortable. Composé d’un système mécanique permettant d’effectuer des virages même sur pente raide, le Tandem Ski reste très stable et maniable, même à grande vitesse. La conduite du Tandemski nécessite une formation spécifique ouverte à tous.

© ESF Megève

Voici quelques règles nécessaires au bon déroulement d’une journée handiski :

  • Tout skieur assis est accompagné d’un bon skieur valide, capable de lui porter assistance si nécessaire, que la personne soit partiellement autonome ou totalement dépendante
  • Être épaulé par un accompagnateur formé et qualifié qui se chargera du pilotage (tandemski)
  • En arrivant à la station, l’accompagnateur prend connaissance auprès des services compétents de l’accessibilité des pistes et des installations
  • Sur les pistes, l’accompagnateur assiste le skieur assis en toutes circonstances
  • Le garde-corps doit toujours être abaissé durant la montée en télésiège
  • L’utilisateur de matériels non homologués peut être accepté ou se voir refuser l’accès à la station
  • Le port du casque est très fortement conseillé aux skieurs assis

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu