Perchées sur les hauts plateaux de Megève, skieurs de fond chevronnés, adeptes du style classique ou fidèles du skating se retrouvent sur le domaine nordique pour s’adonner au plaisir de la glisse. Délimitées par des jalons de couleur verts, bleus, rouges ou noirs indiquant le degré de difficulté, les pistes nordiques offrent 45 kilomètres de glisse au cœur d’une nature sauvage, où forêts enneigées, plateaux ensoleillés et champs immaculés en dessinent le paysage.

Fermé

Formule ski Engagement Privé

Les nocturnes de la livraz

Fermé

Biathlon

Cours de ski de fond
Fermé

Cours de ski de fond

Initiation ski de fond
Fermé

Initiation ski de fond

Découverte du ski de fond

Fermé

Cours privés de ski

Fermé

Club pioupiou Nordique (ski de fond)

Réinitialiser la carte

Partez à l’aventure sur nos 45 km de pistes nordiques

En famille ou entre amis, le ski de fond est une activité idéale à partager. Mais voilà, à peine vos amis s’élancent sur la piste tels des professionnels de la discipline que déjà, vous êtes les fesses sur le sol à tenter de vous relever. Encore sur la ligne de départ, vous essayez de coordonner vos mouvements et gardez l’équilibre tandis que vos amis, déjà à l’autre bout de la piste, vous attendent impatiemment… Alors une idée vous vient : pourquoi ne pas prendre des cours de ski de fond ?

De l’initiation aux pistes très techniques, des montées sportives aux descentes ludiques, des plateaux ensoleillés aux forêts enneigées, les moniteurs de ski diplômés d’États vous conseillent et vous accompagnent pour apprivoiser le matériel et maitriser les différentes techniques du ski de fond. Que ce soit en alternatif ou en skating, les moniteurs vous aident à coordonner vos mouvements, à garder l’équilibre, à réaliser des virages et même à freiner sans tomber.

Que vous soyez un débutant curieux souhaitant s’initier, un amateur de skating voulant se s’améliorer ou un skieur de fond chevronné désirant se perfectionner, nos moniteurs vous accompagnent dans la réalisation de tous vos objectifs, même celui de devenir le nouveau Martin Fourcade !

Découvrir le domaine nordique de Megève
Ski de Fond
© SimonGanier_megeve

Quelles pratiques de ski de fond êtes-vous ?

Destination ski par excellence, Megève est la station idéale pour s’initier au ski de fond. Mais parmi toutes les pratiques, laquelle choisir ? Le ski de fond classique pour randonner en toute sérénité et prendre le temps de contempler la beauté des paysages ? Le ski de fond skating pour garder la forme et sortir de sa zone de confort ? Ou le biathlon pour réaliser en famille ou entre amis une activité ludique ? Pour vous aider à trouver la pratique adaptée à vos envies et vos objectifs, nous avons regroupé ci-dessous toutes les caractéristiques des différentes techniques de ski de fond. Vous n’aurez plus qu’à choisir… ou pas !

© Commune de Megève
  • Le ski de fond classique

Idéal pour les amoureux des grands espaces et les contemplatifs, le ski de fond classique, aussi appelé alternatif, s’apparente à une marche glissée. À l’origine de cette discipline, le ski de fond classique était autrefois la technique de déplacement traditionnelle. Aujourd’hui, il consiste à avancer dans deux rails parallèles dont les mouvements des bras et des jambes sont identiques à ceux de la marche, ou de la course à pied. Ici, le fondeur progresse dans l’axe à l’aide des bâtons, en s’appuyant alternativement d’un pied sur l’autre. Contrairement au skating, les skis restent au contact de la neige 90% du temps et sont équipés d’un système anti-recul, efficace pour se propulser vers l’avant et ainsi mieux progresser. Parfait pour s’initier au ski nordique, la technique classique est plus facile à acquérir grâce à son mouvement proche de la marche glissée.

evolution2
  • Le ski de fond skating

Cette technique, plus moderne, nécessite quelques bases en ski de fond. Parfaite pour les sportifs chevronnés et les skieurs chevronnés, le ski de fond skating, aussi appelé le style libre, se pratique uniquement sur les pistes damées en effectuant un pas glissé comme un pratiquant de patin à glace ou de roller, tout en s’aidant simultanément des bâtons. Plus physique et plus technique, le ski de fond skating offre des sensations de glisse unique, où vitesse et dépassement de soi sont les maîtres mots. En skating, les skis sont plus courts et les bâtons plus grands pour mieux se propulser. Contrairement au ski de fond classique, ici les semelles ne possèdent pas de zone de retenue pour une meilleure glisse

© ESF MEGEVE
  • Le biathlon

Cette pratique, qui mélange endurance, concentration et précision, est sans doute l’une des plus difficiles du ski de fond. Consistant à effectuer une succession de tirs couchés ou debout entrecoupé de distances en ski de fond plus ou moins longue, la pratique du biathlon nécessite de bonnes conditions physiques et des bases solides en ski de fond. Car pour bien viser, il faut être capable de maîtriser son rythme cardiaque et avoir une certaine souplesse, surtout lorsque les tirs se font coucher avec les skis aux pieds ! La carabine, qui pèse au minimum 3,2 kilos, contient 5 balles pour les 5 cibles positionnées à une distance de 50 mètres. Le biathlon est donc une pratique complète qui fait travailler intensément les muscles pour les tours de piste et le cerveau pour les séances de tir.

Découvrir le biathlon

© Oxygène Megève

Le saviez-vous ?

Bien que les origines du ski de fond remontent à il y a plus de 5 000 ans en Scandinavie, il ne fait que sa véritable apparition au Canada que dans les années 1890. Autrefois utilisé pour les déplacements hivernaux, le ski de fond est aujourd’hui un sport de glisse à part en entière. Très lourds, non maniables, systèmes de fixation gênants, les premiers skis étaient ni confortables ni fonctionnels à tel point que les skieurs les enlevaient pour les porter dans les montées. À l’origine, les skis étaient en bois non laminé, mesuraient entre 2,5 à 4 mètres de longueur pour 80 mm de largeur et ne s’utilisaient qu’avec un seul bâton.

Il faudra attendre 1915 pour que le Norvégien Thorleaf Haug invente des fixations en acier vissées offrant ainsi une pratique plus facile du ski de fond. Beaucoup plus robustes, les skis sont plus courts (moins de 2,5 m), moins larges (moins de 60 mm), plus légers (moins de 1 kg chacun), et s’utilisent sont avec deux bâtons de bambou.

Mais c’est réellement dans le milieu des années 80 que le ski de fond se développe avec des innovations techniques révolutionnaires, diminuent grandement la complexité de la préparation et simplifient la pratique sportive. Les skis sont alors extrêmement légers et robustes offrant une glisse beaucoup plus rapide, les nouvelles fixations permettent une meilleure maîtrise à haute vitesse et les techniques de fartage font leur apparition avec une grande variété de cires de glisse et d’adhérence pour toutes les conditions de neige.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu