Admirez la faune, humez la flore, goûtez la liberté… Des forêts denses aux alpages verdoyants, des sommets enneigés aux aiguilles vertigineuses, des chalets familiaux aux refuges conviviaux, à Megève le spectacle est partout ! Enveloppé d’un massif montagneux riche et remarquable, le village de Megève s’impose comme un terrain de jeux pour les sportifs et contemplatifs en quête d’émotions et de sensations.

À Megève, la montagne est source de bonheur

En plein cœur du Pays du Mont Blanc, Megève bénéficie d’une situation idéale. Protégée par un important massif montagneux où se succèdent sommets verdoyants, crêtes rocheuses et aiguilles vertigineuses, Megève est une terre de contrastes naturels qui donnent accès à d’infinies possibilités.

Des charmantes ruelles aux pistes des domaines skiables, une vue unique se dévoile sur les précieux sommets qui enveloppent le village. Le Mont d’Arbois, la chaîne du mont Joly et les crêtes de Rochebrune attirent tous les regards. Ses paysages préservés, parfois même immaculés, ajoutent à cette ambiance le sentiment de découvrir une terre préservée.

Sur la rive droite, les massifs du Jaillet et du Christomet s’élèvent également dans une vue époustouflante. Les paysages, bercés entre alpages, forêts et restaurants, vous offrent un terrain d’aventure unique. Référence incontestée de l’art de vivre à la française, les restaurants d’altitude vous offrent des incroyables terrasses panoramiques où vos yeux vouvoient les montagnes environnantes tandis que vos papilles tutoient les sommets de la gastronomie.

montagnes-megeve-lune-nuit-hiver-neige
© Sébastien MONTAZ-ROSSET

Il est de ces lieux où la magie des paysages touche des générations, en témoigne la fabuleuse chaîne du mont blanc qui s’offre sous différents angles et profils mais toujours avec la magie et la prestance d’une cathédrale blanche, comme un repère que l’on ne se lasse pas de contempler.

mairie_de_megeve

Le saviez-vous ?

Le choronyme « Alpes » qui définit l’ensemble du massif montagneux apparaît dès le 1er siècle avant Jésus-Christ. Selon une première hypothèse, l’origine du nom est issue de l’appellation gauloise « alpe », lui-même issu d’une racine celtique, signifiant « le monde lumineux, le monde d’en-haut ».

En forme d’arc, le massif montagneux des Alpes constitue une frontière naturelle entre la France, la Suisse et l’Italie. Partagé par huit pays (France, Suisse, Italie, Autriche, Monaco, Allemagne, Slovénie, Liechtenstein), le massif des Alpes compte 82 sommets majeurs de plus de 4 000 mètres d’altitude dont le point culminant, situé à 4 810 mètres d’altitude, se trouve en France.

S’étendant sur 1 200 km de long et 250 km de large pour une superficie totale de 190 000 km², 5 célèbres massifs alpins en ressortent : le massif de la Chartreuse, le massif du Mont Blanc, le massif de la Vanoise, le massif de Belledonne et le massif des Dolomites, en Italie.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu