Partagé entre la France, l’Italie et la Suisse, le massif du Mont-Blanc abrite le plus au sommet de l’Europe. Culminant à 4 810 mètres d’altitude, ce géant façonné de granite et de glace domine le massif qui porte son nom. Célèbre dans le monde entier, le massif du Mont-Blanc attire chaque année de nombreux alpinistes, venus dompter ce mythique colosse des neiges.

Le massif du Mont-Blanc, iconique et mythique

Le massif du Mont-Blanc, grand de 400 km², enchaîne sommets vertigineux, aiguilles granitiques et séracs bleutés. Parfaitement coiffé par la calotte glaciaire, il est un pur chef-d’œuvre. Alors que les neiges éternelles contrastent avec le bleu du ciel, les aiguilles semblent caresser le soleil.

Un spectacle unique qui depuis toujours, fascine. Car ces montagnes, elles font briller les yeux des alpinistes du monde entier. Véritable paradis, les sommets effrénés, les parois démesurées et les glaciers forcenés deviennent l’objectif de nombreux sportifs, en quête d’émotions et de sensations. Bien que la course du mont Blanc reste la plus prisée de par la beauté et la fierté qu’elle procure, les sommets voisins sont eux aussi pris d’assaut par les férus de montagne, venus se mesurer à la gravité des pentes du toit de l’Europe.

megeve-aube-domaine-vue-mont-blanc
© Jean-Pierre NOISILLIER
© Loïc LAGARDE

Partez à l’aventure dans le massif du Mont-Blanc

Pour découvrir de plus près les paysages alpins du massif du Mont-Blanc, laissez-vous guider par le train du Montenvers. Véritable légende, il vous offre une vue panoramique sur le massif du Mont-Blanc et la Mer de Glace, ainsi que l’irrésistible envie de vous rapprocher encore plus. Pour ce faire, le rendez-vous est au téléphérique de l’Aiguille du Midi, culminant à 3 842 m d’altitude. Au plus près du toit de l’Europe, il vous offre une expérience exceptionnelle au cœur de la haute montagne.

Avec sa pièce « Le Pas dans le Vide » entièrement vitrée du sol au plafond, plongez en immersion avec sous vos pieds, un vide de plus de 1 000 mètres ! Pour les bons skieurs, le téléphérique le plus haut de France vous permet également d’accéder à la Vallée Blanche, un itinéraire hors-piste hors du commun au milieu des glaciers du massif du Mont-Blanc. Et pour ceux qui veulent toucher les sommets du bout des doigts, des survols en avion ou en hélicoptère sont possibles au départ de l’altiport de la Cote 2000, à Megève. Un moment magique où, perché entre terres et cimes, le massif du Mont-Blanc dévoile ses plus beaux trésors.

Le saviez-vous ?

8 août 1786. Le mont Blanc est gravi pour la première fois. À la tête de cet exploit, deux français. Jacques Balmat, guide de haute montagne, qui sera le premier à poser le pied au sommet du mont Blanc, accompagné de Michel Gabriel Paccard, médecin et neveu du doyen des guides de la vallée qui lui arrivera au sommet quelques minutes après.

Discrètement partis le 7 août, les deux alpinistes ont bivouaqué avant de se lancer à l’assaut de ce sommet mythique, qui fait tant rêver les Chamoniards. Sans cordes, sans piolets et sans crampons, Jacques Balmat et Michel Gabriel Paccard réussissent le 8 août 1786 l’ascension du mont Blanc. De retour dans la vallée, la gloire des deux hommes est immense et immédiate. La route est désormais ouverte. Les cordées masculines se succèdent jusqu’en 1808 où Maria Paradis, alors servante Chamonix, signe la première ascension féminine du mont Blanc. L’itinéraire, jugé trop dangereux, sera abandonné en 1820 pour laisser place au tracé actuel. Aujourd’hui encore, le toit de l’Europe reste et demeure toujours l’objectif de nombreux alpinistes.

mont-blanc-mer-de-glace-illustration
© Jean-Pierre NOISILLIER

Outre le massif, le pays du Mont-Blanc c’est aussi…

Quatre vallées, quatorze communes dont celle de Megève, 6 stations de ski, de nombreuses forêts, des lacs azur, des alpages verdoyants, des aiguilles granitiques, des chapelles cachées, des eaux thermales et des sommets mythiques… Sans aucun doute, le Pays du Mont-Blanc recèle bien des trésors cachés.

Précieusement organisé autour de nombreux versants dont celui du massif du Mont-Blanc, il n’en finit pas d’étonner. Située entre 800m et 4810m, la vallée offre un large plateau d’activités sportives, culturelles ou contemplatives, accessible à tous. Au travers de son remarquable patrimoine d’art baroque et contemporain à la croisée de l’histoire de la Savoie, ses magnifiques lacs de montagne, ses importants aménagements et équipements ou encore ses prestigieux domaines skiables, le Pays du Mont-Blanc se revendique comme le berceau mondial du tourisme de montagne.

© Jean-Pierre NOISILLIER

Le pays du Mont-Blanc en chiffres

  • 14 communes
  • 400 hameaux
  • 4 vallées
  • 71 glaciers
  • 400 sommets
  • 860 km de pistes de ski
  • 294 remontées mécaniques
  • 57 255 habitants
  • 201 800 lits touristiques
  • 78 800 hectares de superficie dont 25 610 hectares de forêts
  • 4 parcs nationaux
  • 2 GR : le GR© Tour du Mont-Blanc et le GR© 5

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu