Enveloppée d’un doux voile blanc, Megève transparaît comme métamorphosée. Véritable station pionnière dans la pratique des sports d’hiver, Megève est devenue LA destination enneigée par excellence. Glissez, slalomez, explorez… Rendez-vous au premier virage !

Humez…

À Megève, les délicieux parfums de la montagne sont partout. Au sommet des montagnes, ouvrez pleinement vos poumons. Prenez le temps de respirer. Inspirez. Expirer. Laissez la montagne vous guider, vous ouvrir les portes de ses secrets bien gardés. Au village, les effluves de cannelle, pain d’épices et vin chaud qui émanent des terrasses emplissent vos narines et ouvrent les appétits. Non loin, les senteurs de fromages fondus invitent elles à partager une délicieuse spécialité savoyarde. Au cœur de votre hébergement, c’est une explosion de parfum. Celui créé par le feu de cheminée, les biscuits tout chauds qui sortent du four ou encore le sapin de Noël qui, élégamment décoré, offre une odeur de bonheur inégalable.

cafe-pistes-megeve-ski-vacances-hiver
© Marie Bougault

Touchez…

Entrez en matière. Touchez le monde qui vous entoure. Caressez la douce écharpe en laine tricotée par Mamie. Les épaisses couches de vêtements chauds. Ressentez la chair de poule. Le froid qui vous parcourt de la tête aux pieds. Appréciez les éclats de flocons qui effleurent vos joues rougies par le froid. La neige qui fond au contact de votre peau. Puis, savourez les sensations qui parcourent votre corps lorsque, lancé à toute vitesse sur une luge, votre cœur s’emballe. Immédiatement, une sensation de fraîcheur vivifiante s’empare de vous. Comme lorsque l’on se surprend à plonger les mains dans la neige ou à sucer les glaçons pendus aux branches des arbres. Ou encore quand, d’un geste espiègle, on se saisit d’une poignée de neige afin d’entreprendre une bataille animée. Puis, on rentre les lèvres bleues pour se sécher près du feu avant de se laisser envelopper par l’eau bien chaude d’un bain.

© Marie BOUGAULT – Commune de Megève

Admirez…

Lorsque les premiers flocons de l’hiver viennent délicatement s’amasser sur les sapins verts et teintent délicatement les paysages d’un doux voile blanc, Megève transparaît dans une pureté exaltante, comme métamorphosée en un véritable joyau scintillant. Dans la nature, la féérie est partout. Si l’œil humain ne décèle pas d’activité en surface, les forêts enneigées et les alpages immaculés n’en abritent pas moins, dans leurs profondeurs, des animaux sauvages qui s’amusent dans la neige froide. À l’inverse, les arbres qui, dépouillés de leurs feuilles, semblent eux dormir sous leur épais manteau neigeux. Dans le village, la magie est partout. Éblouissant et luxuriant, il scintille de mille feux sous les guirlandes lumineuses, le célèbre sapin de Noël et les flashs des passants émerveillés venus immortaliser le spectacle de l’hiver à Megève.

© Simon GARNIER – Commune de Megève

Goûtez…

Bien que l’hiver soit agrémenté de brume, de glace et de neige, les plats hivernaux sont eux agrémentés de convivialité, de générosité et de sincérité. Emmitouflée dans la chaleur des cheminées, où quelques bons plats sont encore mijotés, vous vous réjouissez de voir arriver l’hiver. À vous les pot-au-feu, spécialités à bases de fromages fondus, gratins d’hiver, légumes racines, potages, soupes et veloutés à volonté ! Sur le bout de la langue, goûtez aux nouvelles saveurs, textures, couleurs. Car à Megève, l’hiver ne manque ni de nuances ni de reliefs. Appréciez les recettes au parfum de nostalgie ou les plats aux arômes originaux. Goûtez les saveurs réconfortantes, les sapidités généreuses et les goûts inimitables. Car à Megève, l’hiver a une saveur inégalable.

DDD

Écoutez…

Mettez-vous à l’écoute. À l’écoute de votre propre souffle pour commencer. Un souffle qui, face au froid de l’hiver, devient court. Puis à l’écoute de l’assourdissant silence de la neige qui tombe en abondance où seul le crissement de vos pas dans viendra étayer vos pensées. En arrivant près du village, tendez l’oreille. Écoutez les tasses de vin chaud qui s’entrechoquent, les lames de patins qui râpent la glace gelée, les chaussures de ski qui battent le pavé. Non loin, une calèche déambule au son des grelots quand le clocher sonne l’heure de rentrer. Tandis que les rires des enfants réchauffent les cœurs, le feu qui crépite dans la cheminée réchauffe le corps. Juste à côté, les cantiques de Noël jaillissent du poste radio. Réunis, tous ces bruits forment la douce mélodie de l’hiver.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu