À Megève, les vacances en famille n’ont jamais été aussi faciles ! Bien que le charmant village alpin soit doté de nombreux aménagements adaptés, d’importants équipements spécialisés et d’une multitude de services à destination des familles, Megève facilite davantage l’organisation de vos vacances à la montagne grâce à de précieux conseils et de nombreuses précautions à mettre en place pour des vacances en famille réussies.

Megève, l’esprit famille

Parfois, l’organisation des vacances à la montagne peut s’avérer fastidieux, surtout lorsqu’il y a des enfants. À Megève, nous vous aidons à rendre ce challenge non seulement possible, mais également agréable grâce à de précieux conseils qui feront le bonheur des enfants et la tranquillité des parents.

Avant tout chose, si votre enfant a une otite, s’il est anémié, c’est-à-dire en manque de globules rouges, ou s’il souffre d’un souffle au cœur, il est fortement déconseillé de monter en altitude, cela pourrait aggraver la situation. Ainsi, si vous désirez vous rendre à Megève avec un nourrisson, il est conseillé de prendre conseil auprès de votre pédiatre.

La montagne, ça fatigue, alors il est possible que vous trouviez votre enfant exténué, énervé les premiers jours, laissez-lui le temps de s’acclimater et de prendre le rythme montagnard. S’il est fatigué et qu’il dort beaucoup, ne le forcez pas, laissez-lui trouver son rythme.

Une fois bien installé dans votre logement certifié Esprit Famille, tout est mis en œuvre pour que votre séjour en famille se déroule à merveille. Nos établissements vous offrent un accueil personnalisé, des aménagements adaptés, des équipements spécialisés et surtout une multitude de services à destination de votre famille pour faciliter votre séjour. Alors, qui a dit que partir en vacances à la montagne en famille était trop compliqué ?

Megeve_SimonGarnier_280219_028-ConvertImage
© Simon Garnier
© Marie Bougault

Nos conseils en hiver :

  • Les enfants sont plus sensibles au froid que les adultes car ils bougent moins et leur thermostat ne sont pas encore matures. Protégez-les avec des vêtements chauds et adaptés, et n’oubliez pas les extrémités du corps : têtes, mains et pieds.
  • Tenez compte du froid pour organiser vos sorties et activités : privilégiez les heures « chaudes », entre 11 et 15h (évitez également de rester au froid trop longtemps)
  • Évitez de laisser votre enfant avec des vêtements humides ou mouillés
  • Prévoyez suffisamment de vêtements car parfois une nuit ne suffit pas à sécher les vêtements humides de la veille.
  • Si vous prenez de l’altitude, faites des paliers pour acclimater les oreilles de votre enfant (comptez une pause tous les 300m de dénivelés environ et un rythme lent d’environ 50KM/h)
  • L’air pur de nos montagnes est souvent plus sec qu’en plaine, pensez donc à humidifier la pièce où dort votre enfant avec un linge humide
  • Ne surchauffez pas la pièce : 19°C suffisent !
  • Côté alimentation, entre le froid et la sécheresse de l’air, votre enfant aura besoin de boire et manger plus qu’à son habitude
  • Évitez d’exposer votre enfant directement au soleil. Utilisez une crème solaire d’indice élevé avec application toutes les 2 heures, des lunettes et une casquette
  • En cas d’hypothermie, la peau de votre enfant reste colorée. S’il perd l’appétit ou que vous avez un doute, prenez sa température : sous 36°C, consultez immédiatement un médecin
© Marie Bougault

Nos conseils en été :

  • Évitez d’exposer vos enfants trop longtemps au soleil
  • Pensez à mettre toutes les deux heures de la crème solaire
  • Veillez toujours à ce que votre enfant porte une casquette ou un chapeau
  • N’oubliez pas de protéger les yeux de votre enfant avec des lunettes de soleil présentant la mention « CE » de catégorie 3 ou 4. Si besoin, attachez-les autour de la tête avec un cordon spécial pour éviter que les petites mains curieuses ne les attrapent
  • L’air est sec en montagne et les petits se déshydratent vite : faites-les boire régulièrement durant les pauses
  • Lors de balades, adaptez-vous au rythme de votre enfant et faites des pauses régulièrement avec hydratation et petite collation (fruits secs, barres de céréales, fruits). Pensez également à prendre un coupe-vent et une polaire pour les pauses, le fond de l’air est souvent frais en montagne
  • Tout enfant porté sur les épaules ou dans un porte-bébé dorsal doit changer de position régulièrement et se dégourdir les jambes pour activer la circulation du sang ralentie par la position assise
  • Chaussez-les confortablement (des chaussures de marche montantes et antidérapantes et non des baskets)
© Simon Garnier

Nos conseils pour une journée ski en famille réussie :

  • Louez du matériel adapté au niveau de pratique et à la taille de votre enfant
  • Il est fortement recommandé pour les enfants de porter un casque de ski car ils n’ont aucune conscience du danger
  • Pensez à bien habiller votre enfant avec des vêtements chauds et imperméables, ainsi que prendre des vêtements de rechange (chaussettes et gants notamment)
  • Accompagnez toujours votre enfant sur les pistes, chemins et zones ludiques et choisissez des descentes adaptées à son niveau de pratique
  • Ne forcez pas votre enfant à skier si ce dernier n’en a pas envie
  • Bien penser à mettre de la crème solaire et du stick à lèvre pour se protéger des rayons agressifs du soleil sur la neige
  • Évitez de skier avec un bébé, que ce soit sur le dos ou sur le ventre car en cas de chute, vous pourriez le blesser gravement. De plus, bébé risquerait d’avoir trop froid.
  • Les enfants sont rapidement fatigués par l’effort physique et le froid, il est donc important de faire des pauses, par exemple au chaud dans un restaurant d’altitude. Ce sera également l’occasion de partager un délicieux chocolat chaud et de connaître le ressenti de votre enfant sur ses premières sensations de glisse !

Se déplacer dans le village de Megève avec bébé

Vous avez décidé de faire une petite balade en hiver avec bébé ? Privilégiez une poussette 4×4 avec couverture et capote protégeant du vent. Le porte-bébé ventral ou dorsal peut provoquer des compressions au niveau des bras et des jambes de votre petit bout qui, au fil des heures, peuvent se refroidir considérablement avec une circulation du sang ralentie par la position assise. En revanche en été, lorsque vous n’avez plus besoin de contrôler la température de votre petit bout, le porte-bébé est idéal pour s’aventurer à la découverte du village ou des montagnes mègevannes.

À Megève, le village est parfaitement accessible aux poussettes et ce même en hiver grâce à un déneigement effectué tous les jours. En été, les chemins carrossables sont également praticables avec une poussette 4×4, idéal pour s’aventurer en promenade dans les alpages ! Et parce qu’une station sans voiture est une station qui respire, à Megève la voiture peut rester au parking ! Desservi par un réseau de navettes gratuites accessible en poussette, il est très facile de découvrir le village et ses alentours sans les contraintes qui vont avec : prendre la voiture, plier la poussette, mettre bébé dans son siège auto, trouver une place…

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu